Animation random pour le plaisir
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce que la patience à ses limites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
PNJ
Sorcier
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Mer 18 Juin - 22:47

Naruto avait suivi Kajitsu pratiquement au pas de course, alors que les autres étaient restés silencieux. Naruto quant à lui croisa les bras et commença à taper du pied.

Puis après un moment d'attente il commença à faire les cents pas dans la pièce.

_________________
"Tout n'est que fatalité"
______________________________________________________________
"On est qui on est. Et on doit vivre avec ça." -Neji-

" Ayons un peu de plaisir !" -Natsuo-

" Vous serez les meilleurs." -Sunao-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomanimation.forumactif.pro
Icanthyx
Voyageurs
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Mer 18 Juin - 23:40

La jeune femme croisa momentanément les bras pour réfléchir. Bien sûr qu'ils ne pouvaient pas partir sans les informations de Kankuro... mais entre partir avec la moitié des informations ou partir trop tard, elle choisissait sans hésiter la première option. Elle pouvait attendre quelques minutes, mais elle ne pouvait pas se permettre de laisser passer une nuit supplémentaire. Deux jours d'avances c'était déjà beaucoup trop. Aussi, se rendant compte qu'elle était à l'avant du groupe (hormis Sakura et Temari), elle décroisa les pas et fit un pas en avant.

- On ne peut tout de même pas se permettre de tarder d'avantage. Ils ont déjà presque deux jours d'avance sur nous, si on tarde trop, cette avance ne sera peut-être plus rattrapable. Je préfère encore partir handicapés que trop tard.

Elle soupira brièvement, ne sachant pas trop à qui elle devait adresser de silencieuses excuses. Mais cette fois, il fallait qu'elle reprenne le tout en main avant qu'il ne soit trop tard.

- Alors voici ce que je sais. Vous connaissez sans doute déjà tous l'Akatsuki, pas besoin de s'étaler sur les principes de bases ici. C'est à eux que nous aurons affaire ici. Nous n'avons pas d'information sur le duo auquel nous serons confronté, si ce n'est que l'un d'eux manipule de l'argile qu'il est en mesure de faire exploser. Ses explosions sont assez forte pour endommager sérieusement le village, il faudra faire attention. Autrement, ils se trouvent en ce moment vers le sud-est d'ici. La région est principalement désertique, mais une forêt s'y trouve tout de même alors il y a fort à parier qu'ils y soient. C'est tout ce que nous avons pour l'instant. À moins que vous n'ayez autre chose à ajouter?

Puis elle attendit. Ce n'était pas une demande de départ immédiate, seulement un signe comme quoi il n'était plus le temps de simplement attendre à se tourner les pousses.

[Pssst! Si Kankuro ne se réveille pas, je ne peux pas faire arriver Chiyo, et on ne peut pas partir sans ce pnj ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valedwen
Voyageurs
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Mer 18 Juin - 23:51

Nagisa croisa les bras avec la ferme intention d'attendre que Kankuro se réveille. Bien sûr qu'elle connaissait l'identité de ce duo. Bien sûr qu'elle en savait beaucoup plus qu'elle ne le laissait paraitre, mais ce n'était pas encore le moment, ni le lieu pour étaler l'étendu de ses connaissances.

Heureusement pour elle, et pour sa couverture, elle ne connaissait pas personnellement Sasori et Deidera. Les choses auraient été beaucoup plus compliqué si elle avait eu à affronter Itachi ou encore Hidan, principalement lui en fait, car Itachi seul ça aurait pu bien se passer...

Bras croisé, elle baissa le regard vers le sol pour exprimer son inutilité dans la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Daidoji

avatar

Messages : 509
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 24
Localisation : Un peu partout

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Ven 20 Juin - 0:45

Pendant qu'ils discutaient, Sakura avait finalement pu finaliser l'antidote tant attendu. Aidée de Tsukiyo, qui aida Kankuro à s'asseoir, elle lui fit boire, confiante que la mixture, au goût pas terrible d'ailleurs, tirerait d'affaire le ninja du sable.

Shikamaru observait le tout d'un air soucieux. L'issu de cette histoire l'inquiétait, et il regrettait maintenant que ses amis y soient impliqués. Il poussa un nouveau soupire. Ils n'avaient pas eu le choix.

Kankuro, une fois qu'il eu fini de tousser, se fit (gentiment) plaquer sur le lit par la main de Tsukiyo sur son épaule. Il essaya de tasser la main de la ninja, mais son bras retomba à mis chemin et il dut se laisser faire. Tsukiyo croisa le regard de Sakura avant de ramener son attention sur le marionnettiste.

Tsuni, bien à l'écoute, tira énergiquement sur les cheveux de Kajitsu, pour lui faire comprendre ce qui se passait de l'autre côté. Tsukiyo siffla, et le petit perroquet lâcha la ninja pour se poser sur l'épaule de sa maîtresse. Tsukiyo ramassa dans ses vêtements un bout de papier sur lequel elle gribouilla un message.


- Tsuni. Trouve l'autre équipe.


Le canari s'envola ensuite joyeusement, voleta autour de Temari, puis de Sunao, un moment avant de filer comme une flèche dans le désert. L'Itadami s'adressa à quiconque l'écoutait.


- S'ils n'arrivent pas avant que nous partions, ils seront en contact avec nous via Tsuni.


Sakura et Shikamaru hochèrent le tête. Sakura rapporta ensuite son attention vers Kankuro, qui respirait plus calmement qu'il ne l'avait fait auparavant. Ses yeux étaient fermés, mais il était conscient.



Spoiler:
 


(HJ: Marrant, je viens de réaliser que Tsu n'est pas au courant que l'équipe Guy est celle qui s'en vient. Oh boy...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Sorcier
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Ven 20 Juin - 1:10

Kakashi haussa un sourcil en levant le nez de son livre.

- L'équipe Guy ne doit pas être très loin derrière. Si nous partons maintenant, ils devraient pouvoir nous rattraper en chemin.

Puis il replongea son nez dans son livre.

- La forêt qui se trouve à l'est d'ici est plutôt dense, sans savoir ce que Kankuro a vu et sans la possibilité de les localiser ou de les traquer, ça pourrait prendre plusieurs jours...

_________________
"Tout n'est que fatalité"
______________________________________________________________
"On est qui on est. Et on doit vivre avec ça." -Neji-

" Ayons un peu de plaisir !" -Natsuo-

" Vous serez les meilleurs." -Sunao-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomanimation.forumactif.pro
Icanthyx
Voyageurs
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Ven 20 Juin - 22:40

Kajitsu fronça les sourcils alors que Tsuni lui tirait les cheveux sur ses derniers mots.  Elle se retourna finalement, jusqu'à voir le soulagement et la gratitude sur le visage de Temari.  Ce même soulagement s'empara d'elle, laissant s’apaiser ses épaules.  Elle ne put toutefois s'empêcher d'échapper un léger rire lorsque Tsukiyo le reforçait au repos, provoquant sensiblement la même réaction chez Temari, légère euphorie en plus.

Elle était si heureuse de le voir éveillée.  Pas seulement pour pouvoir partir mieux préparer, mais bien simplement parce qu'elle s'était véritablement inquiété pour lui et senti véritablement coupable de ne pas avoir pu l'accompagner.  Enfin, tout s'arrangeait.

Kajitsu afficha un bref sourire en coin face à la dernière remarque de Kakashi.  Personne dans la pièce, à l'exception de Nagisa si elle s'en souvenait encore, de l’existence de la petite fiole accroché à son cou...  Cette petite fiole qui s'agitait calmement sous son keiko-gi, imperceptible, relatant le sommeil agité de son propriétaire tout en cherchant à le rejoindre.  Toutefois, elle ne comptait pas révéler leur petit secret aussi facilement.  Après tout, elle l'avait en sa possession depuis si longtemps maintenant.

- La localisation ne sera pas un problème, balaya-t-elle en reprenant son sérieux en se retournant quelque peu.  Faites-moi confiance, nous arriverons sans doute même à destination plus rapidement qu'ils ne s'y sont rendu.

Puis, la jeune femme reporta son attention sur ce qui était devenu une partie de sa famille, s'avançant jusqu'à eux.  Alors que son aînée prenait le temps de saluer le retour de son frère, elle profita de ce moment pour remercier de nouveau brièvement Sakura avant de s'avancer à son tour.

- Alors, la forme? avait-elle demandé avec un sourire légèrement moqueur.

Après tout, le rire aidait souvent à mieux faire passer les choses.  Et puis... elle ne faisait que prendre de l'avance.  Après tout, elle s'était fait mettre hors service par une plume, et il le savait.  Mieux valait attaquer en premier.
Oui, décidément, un bref interlude de "normalité" ferait le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valedwen
Voyageurs
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Ven 20 Juin - 22:59

Nagisa poussa un long soupire silencieux sous son masque, même si Kajitsu pouvait le localiser sans trop de problème, il n'y avait aucune certitude qu'il arriverait à temps. De ce qu'elle avait cru en comprendre de la part de son contact, ce rituel durait trois jours, ils en avaient au moins deux d'avance... De plus, il ne fallait pas exclure la possibilité que l'akatsuki pouvait envoyer des gens pour les ralentir.

Heureusement, Kankuro semblait s'être réveiller, il pourrait partir au plus vite. Une fois qu'ils auraient le nom de Sasori, les choses seraient sans doute plus simple. La jeune femme commença à taper du pied sans s'en rendre compte, exprimant son impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Daidoji

avatar

Messages : 509
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 24
Localisation : Un peu partout

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Lun 23 Juin - 0:57

L'équipe Guy? Les yeux de Tsukiyo s'agrandirent légèrement. Elle failli montrer sa surprise, mais s'arrêta avant. L'équipe Guy... merde... Contrairement à son habitude, elle refusa d'y penser, reléguant cette nouvelle information loin dans son esprit, et ramena son attention vers le marionnettiste.

Kankuro tenta de se relever légèrement, ce qu'il fit avec l'aide d'une Tsukiyo légèrement agacée.


- Ça va prendre plus que ça pour...


Sa phrase s'arrêta là. Il fronça les sourcils.


- Gaara...


Sakura lui jeta un regard compatissant, mais déterminé.


- As tu une idée d'où ils vont?


Tsukiyo resserra légèrement sa prise sur le marionnettiste, l'encourageant à parler.


- Non. Mais... Mes marionnettes. J'ai besoin de mes marionnettes.


Alors qu'on lui amenait ses «armes», Kankuro offrit un faible sourire à sa belle-soeur avant de ramener son attention vers les morceaux de ses marionnettes.


- Tsu... regarde, là. Dans sa main. Si on le retrouve, on retrouve Gaara.


La jeune ninja laissa Kankuro s'appuyer sur le lit par lui même avant de franchir les quelques pas qui la séparait de la main en question. En l'ouvrant, elle trouva un morceau de tissu, qu'elle leva entre deux doigts.


- A qui l'as-tu pris?


Kankuro se renfrogna.


- Il s'appelle Sasori.


Dernière édition par Shadow Kana le Jeu 26 Juin - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Sorcier
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Lun 23 Juin - 15:37

Kakashi haussa un sourcil à la remarque de Kajitsu, mais de posa pas plus de question. Puis finalement, alors que Kankuro commençait enfin à parler, il s'approcha un peu du groupe, suivit de Sunao. Ils observèrent le morceau de tissus pendant un moment. Ignorant complètement le nom mentionné par le jeune homme.

- Pakkun peut tracer son propriétaire facilement.

Sunao quant à lui tourna discrètement la tête vers Nagisa, cherchant à savoir ce qu'elle savait.

_________________
"Tout n'est que fatalité"
______________________________________________________________
"On est qui on est. Et on doit vivre avec ça." -Neji-

" Ayons un peu de plaisir !" -Natsuo-

" Vous serez les meilleurs." -Sunao-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomanimation.forumactif.pro
Icanthyx
Voyageurs
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Lun 23 Juin - 16:41

[Après relecture rapide du manga pour voir comment Chiyo arrivait... je me suis rendu compte qu'on a intensément dévié de comment tout est sensé arriver!  So ?%/& it c'est le temps d'improviser!]

Hum...?  Est-ce qu'il voulait reprendre du service maintenant?
Si c'était le cas, Kajitsu pouvait comprendre parfaitement, mais malgré tout, même si elle savait très bien qu'elle se serait forcé à se lever et à marcher dans une même situation, elle ne pouvait qu'appuyer le froncement de sourcil de Temari.  Toutefois, parce que la situation était telle qu'elle était, la jeune femme transporta les marionnettes du jeune homme jusqu'au lit, sous le regard quelque peu réprobateur de l’aînée.

Elle porta un court regard au bout de tissus.  Instinctivement, elle ne put s'empêcher de se sentir un peu mal.  Il avait du travailler pour l'obtenir et... il était inutile.  Aussi, par respect, Kajitsu décida aussitôt de ne jamais lui révéler ce détail.  Elle refusait de lui enlever cette petite victoire... cette utilité...

- A qui l'as-tu pris?

- Il s'appelle Sasori.


Une expression quelque peu inquiète se fit voir sur le visage de Kajitsu, alors qu'elle cherchait confirmation dans le regard de Temari.  Sasori of the red sand...  Elle connaissait l'histoire par Kankuro, l'histoire de celui qui avait fabriqué ces propres marionnettes.  Celui qui avait gagné ce nom lors de la Troisième Guerre des Shinobi, celui qui, avait-on découvert, tentait de créer des marionnettes à partir d'humains...  Celui qui avait plus tard réussi à quitter le village en kidnappant le troisième kazekage.  Maintenant il venait de repartir avec le cinquième...

Elle n'entendit qu'à peine la remarque de Kakashi, qu'elle ignora de toute façon.  Ce n'est toutefois que face à une intrusion qu'elle releva la tête.

- Et bien... je crois que tu nous as fait déplacer pour rien...

- Chiyo-bassama...!


La vieille femme, accompagné de son frère, ignora l'exclamation alors qu'elle posait un regard menaçant vers Kakashi, jusqu'à se raviser au bout de quelques brèves secondes.  Puis, elle s'avança jusqu'au lit, posant tour à tour ses yeux sur Kankuro, la bassine contenant le poison retiré par Sakura, puis cette dernière.

- Bien sûr que non, tu vois bien, renchérie le vieux, sans ce soucier des jeunes plus que sa sœur ne le faisait.

La vieille femme accorda un regard vers le vielle homme, puis reposa son attention vers Kankuro.

- Tu es absolument certain qu'il s'agissait de Sasori?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Daidoji

avatar

Messages : 509
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 24
Localisation : Un peu partout

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Jeu 26 Juin - 0:13

Tsukiyo lança un regard vers la vieille. Ceux y étant habitués verraient son agacement, mais les nouveau venus ne s'en rendraient sans doute pas compte. Sasori... elle connaissait ce nom. Si elle ne connaissait pas les détails, l'Itadami était toutefois capable de faire des liens, entre l'état de Kankuro, et ce qu'elle avait entendu. Elle attendit la suite des choses.

Kankuro hocha douloureusement la tête.


- C'est bien lui. Il me l'a dit lui-même.


Shikamaru fronça les sourcils. Il n'avait aucune idée de l'identité de ce Sasori, mais à en juger par l'état du ninja du sable, ils étaient mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valedwen
Voyageurs
avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Lun 2 Mar - 22:25

Sous son masque, Nagisa réprima un mélange de sourire et de soupire, bien sûr que Sasori lui avait dit qui il était, avec l'équipe Hidan/Kakuzu, il devait faire partie des membres les plus extravagant de l'akatsuki. Toutefois, malgré les informations qu'elle pourrait avoir, elle garda la tête penchée vers le sol attendant que la situation nécessite vraiment son intervention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Sorcier
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   Lun 2 Mar - 22:42

Kakashi s'écarta doucement pour laisser place aux deux nouvelles personnes qui pénétrait dans la pièce. Toutefois il resta à proximité, il pouvait quand même être utile. Sunao, après avoir conclu qu'il n'avait plus rien à voir se retira auprès de Nagisa. De façon à ce qu'elle puisse lui glisser quelques informations si elle le voulait.

_________________
"Tout n'est que fatalité"
______________________________________________________________
"On est qui on est. Et on doit vivre avec ça." -Neji-

" Ayons un peu de plaisir !" -Natsuo-

" Vous serez les meilleurs." -Sunao-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://randomanimation.forumactif.pro
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce que la patience à ses limites   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parce que la patience à ses limites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Parce qu'après tout, c'est aussi des créatures chaotique...
» Naru-rizd, Parce que je le vaux bien
» PARCE QUE JACK AIMAIT LES GENS CHARMANTS de S. Le Touze
» Parce que j'aime parler de moi. u_u *sort*
» Limites...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Random Animation :: Ailleurs dans le monde :: Suna-
Sauter vers: